Augmentons les moyens de lutte contre toutes les formes d’insécurité


L’insécurité a sensiblement reculé ces dernières années à Vienne. Il n’empêche qu’il reste encore trop d’atteintes aux personnes et aux biens. Il n’empêche que si certains quartiers ont connu une vraie amélioration, d’autres, en revanche, sont confrontés à une dégradation due en particulier aux trafics de stupéfiants. Ces évolutions doivent nous inciter à poursuivre et même à renforcer nos dispositifs et nos moyens, pour que la peur change de camp et que le casseur, le voleur, le dealer ne restent pas impunis. Par ailleurs, nous répondrons aux demandes croissantes concernant l’amélioration de la sécurité routière.

  • Nous recruterons 3 nouveaux policiers municipaux pour porter l’effectif à 17 et disposer ainsi d’un équipage supplémentaire.

Nous poursuivrons :

  • L’installation de caméras de vidéoprotection dans la ville (100 caméras supplémentaires) et dans les halls d’immeubles d’Advivo (+ 100 caméras).
  • Le financement d’un poste d’assistante sociale au commissariat pour mieux prendre en charge les victimes de violences intrafamiliales.
  • Le dispositif d’éloignement du conjoint violent en lien avec le Parquet du Tribunal et l’association d’aide aux victimes.



  • La création de zones limitées à 30 km/h, les aménagements aux abords des carrefours et des passages piétons pour améliorer la sécurité routière.
  • Les actions de sensibilisation à la sécurité routière dans les écoles.
  • Le déploiement et l’organisation de stages d’utilisation de défibrillateurs, ainsi que de formations aux gestes de premiers secours.